Quelles sont les erreurs à éviter lorsque vous investissez ?

« Le seul homme qui ne fait jamais d’erreur est celui qui ne fait jamais rien. » Si vous appliquez cette célèbre citation à l’investissement, le moyen le plus simple d’éviter les erreurs en investissant est de ne pas investir du tout. En réalité, c’est la plus grosse erreur d’investissement que l’on puisse faire. Investir est important pour créer de la richesse à long terme mais il est important d’investir correctement. Il est facile de commettre des erreurs qui peuvent vous nuire Lisez notre article pour connaître ces erreurs et pour les éviter !

Mettre tous ses oeufs dans le même panier

Ici, les œufs sont des investissements comme les actions et le panier est le portefeuille de l’investisseur. C’est une erreur de détenir trop d’investissements du même type. Ils n’ajoutent aucune valeur réelle au portefeuille de l’investisseur et donnent l’illusion d’une diversification, ce qui n’est évidemment pas une bonne chose. Alors que faire ? Diversifier. Investissez dans différents types de placements et de domaines. Vous pouvez investir dans différentes classes d’actifs (actions, obligations, immobilier), sur différentes capitalisations boursières (grandes, moyennes et petites capitalisations), dans différents styles (croissance, valeur, passif) et dans différents secteurs et industries (produits de grande consommation, produits pharmaceutiques, technologie). Tous les investissements ne se portent pas bien en même temps, c’est pourquoi il est important de se diversifier.

Être trop émotif

Les investisseurs sont connus pour prendre des décisions émotionnelles. Des émotions comme la peur et l’avidité conduisent souvent à des décisions qui font plus de mal que de bien au portefeuille d’investissement. La peur peut pousser un investisseur à cesser d’investir. L’avidité peut l’amener à se racheter au lieu de s’accrocher. Alors que faire ? Laissez les émotions de côté lorsqu’il s’agit de prendre des décisions d’investissement. Concentrez-vous sur vos buts et objectifs d’investissement. Si vos objectifs sont lointains, continuez à investir indépendamment de la situation des marchés. De même, n’effectuez pas de rachat à la hâte, conservez vos investissements pour obtenir de meilleurs rendements. En bref, laissez la logique l’emporter sur les émotions.

Analyser démesurément

Il est tentant de voir comment se portent ses investissements et de regarder comment ils évoluent tous les jours. Vous vous en doutez, une analyse trop poussée n’est pas vraiment utile. En effet, en analysant trop, les investisseurs finissent par prendre des décisions basées sur des fluctuations à court terme plutôt que sur leurs objectifs à long terme. Alors que faire ? Vérifiez régulièrement mais pas trop la situation de votre portefeuille d’investissement. Vérifiez l’état du portefeuille tous les six mois ou tous les ans et prenez des décisions d’achat, de vente ou de rééquilibrage en conséquence. —- Ces erreurs peuvent sembler évidentes mais beaucoup d’investisseurs finissent par les commettre. Veillez à ne pas les commettre et restez sur la bonne voie pour réaliser vos investissements à long terme. Pour cela, pas de recette miracle si ce n’est la pratique. Une carrière d’investisseur ne se fonde pas en quelques mois et ce n’est pas Laurent Useldinger qui dira le contraire. Homme de terrain dans la finance, il s’est fait un nom ces dernières années en se positionnant sur des segments porteurs et innovants comme le Cloud, regTech, FinTech ou encore SaaS BtoB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouveaux articles

Sur le même sujet