shadow

Un backlink peut être défini comme un hypertexte extérieur à un site pointant vers sa page web. Les chiffres et le caractère sont des informateurs de popularité d’un site web qui sont pris en compte par les moteurs de recherche dans leur politique d’archivage et de classification des sites en réponse à une demande. Avoir un aperçu des backlinks d’un site et également assimiler leurs mouvements au cours du temps, est indispensable pour l’optimisation des moteurs de recherche ou « search engine optimisation » (SEO).

Pour lancer un plan de netlinking en termes de référencement, l’analyse des liens entrants est indispensable car permettant de comprendre l’évolution du site, de votre travail et aussi d’évaluer la diffusion de votre site. Grâce à de nombreux systèmes de référencement avec option de gratuité limitée, la récupération des différentes données est possible. Ceci permet d’opter pour l’outil qui correspond le mieux à vos besoins. Les backlinks jouissent d’une grande importante dans la manœuvre de référencement. Ils peuvent apporter du Google Juice additionnel issu d’un autre site, une renommée et une popularité. Deux types de backlink se distinguent. D’une part ceux qui émanent de sites qui ont eux-mêmes un excellent référencement et d’autre part, des backlinks issus de sites n’ayant aucune notorièté donc très peu de référencement.

Présentation des principaux outils d’analyse des backlinks

Plusieurs outils d’analyses sont disponibles de nos jours. D’une part, l’outil le plus accompli et qui présente une courbe permettant de voir le développement de ses backlinks et les liens sur les pages à forte autorité, c’est le « Majestic SEO ». Cet outil dispose de deux moyens de vérification de backlinks : l’historique des indices ou « Historic Index » et l’indice frais ou « Fresh Index ». L’ « Historic Index » est destiné à récupérer toutes les données alors que le « Fresh Index » informe sur les données des 30 derniers jours. Le deuxième outil toujours aussi important baptisé « Ahrefs » livre une meilleure transparence sur la totalité des liens et permet de voir s’il s’agit de liens « no follow » (qui ne suivent pas) ou d’images. Ahrefs dispose de plusieurs manières d’analyser les backlink. La vérification des liens entrants pour une URL donnée, un domaine ou un domaine et ses sous-domaines est possible.. A cela s’ajoute le « Google Webmaster Tools» qui est un outil efficace lorsqu’il s’agit d’estimer les liens vers son propre site.

D’autres moyens récurrents pour vérifier les backlinks

D’autres outils alternatifs d’analyses qui permettent de saisir certaines actualités complémentaires existent. C’est le cas du « Backlink Watch » qui donne l’opportunité d’établir la liste de 1000 liens entrants vers votre site, le nombre de liens sortants (« outbound link ») sur les pages et permet de voir si votre backlink est no follow. Puis « l’Open Site Explorer» de SEOmoz qui révèle des renseignements sur l’autorité de votre site. Grâce à son interface vous pourrez examiner ou comparer plusieurs sites. Et enfin le « Link Diagnosis » ou « Analyze Backlinks », un outil gratuit qui offre une liste globale de 250 backlinks de par le moteur SEOmoz. L’analyse de ses backlinks nécessite l’utilisation de moteurs de recherche puissants tels Midoritech, qui mesurent et déterminent les liens entrants vers votre site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *