shadow

Les effets émotionnels d’un licenciement sur le corps peuvent causer un grand stress et un choc amplifiés par les perceptions négatives de la situation. Toutefois, tout salarié peut survivre à cette situation et en sortir avec dignité.

La première pensée qui vient à l’esprit de l’employé après avoir été informé du licenciement, est une confusion et le manque de compréhension de ce qui s’est passé. En règle générale, les nouvelles de licenciement sont souvent tout à fait inattendues et après un certain temps une personne est submergée de rage et d’incertitude et d’inquiétude. Dans cette situation, il est important de rester calme, de bien s’informer tous ces droits. Dans le but de bien défendre ces intérêts. Il faut consulter le service du personnel, et obtenir des informations des organismes indépendants spécialisés.

Vous aurez à parler à votre patron tout en restant calme, et en gardant le contrôle sur vos émotions, ne pas se plaindre de sa situation financière pour susciter la pitié. Essayez de raconter comment vous avez du mal tout en parlant raisonnablement et strictement sans émotions si on vous dévoile le montant de l’indemnisation et certains aspects administratifs, etc. Si vous avez des problèmes avec le dernier paiement, il y a des lois et des réglementations appropriées, vous devrez les imprimer et les apporter comme preuve de vos droits. Toujours se rappeler que pour les efforts futurs vous pourriez avoir besoin de conseils. Par conséquent, dans votre meilleur intérêt de tirer votre révérence avec dignité et dans la paix.

Essayez de regarder la situation de l’autre côté, vous ne pouvez pas échouer. Vous avez la chance de pouvoir créer quelque chose de nouveau, passez à autre chose. Pensez à votre expérience comme un atout que vous aller ajouter dans votre CV, vous avez appris beaucoup de choses et obtenu les connaissances nécessaires. Vous pouvez continuer à travailler dans le même domaine. Vos connaissances et compétences acquises dans cette société seront utiles pour une nouvelle aventures.

Faire face à un licenciement : les clés pour rebondir
Votez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *