shadow

Indicateur clé de performance (KPI en anglais), le taux de conversion pour un e-commerce est une donnée essentielle habilitant à mesurer la performance d’une entreprise. Ce taux établit la proportionnalité d’internautes devenant des clients sur un site marchand, lorsqu’ils vont au bout du processus d’achat sur une période précise.

La vente en ligne doit s’adapter aux consommateurs

Aujourd’hui les internautes veulent des processus d’achat fluides, simplifiés et sécurisés. C’est pour cela que les e-commerces doivent pouvoir proposer la meilleure Expérience utilisateur (UX) possible et sont amenés à améliorer au mieux le parcours des utilisateurs sur leur site.

En vue de s’adapter aux consommateurs, chaque site marchand doit définir le modèle de tunnel de conversion qui répondra à ses objectifs et sera en adéquation avec le comportement des visiteurs.

Un tunnel de conversion également appelé entonnoir de conversion correspond aux différents étapes réalisées par un internaute depuis le moment où il arrive sur un site internet jusqu’à la « conversion », l’étape finale de l’achat.

Afin d’optimiser ce processus et améliorer le taux de conversion, les e-commerces ont recours à différentes techniques marketing comme celle de l’A/B Testing. Celle-ci revient à proposer deux versions différenciées d’un seul site, les changements s’effectuant au niveau de la présentation globale (texte, couleur, apparence du menu, etc.), auprès de deux sources de trafic distinctes. En analysant régulièrement les résultats et en identifiant où les performances sont les meilleures, un e-commerce aura déjà fait un pas vers l’optimisation de son taux de conversion.

L’adaptabilité passe donc par une réduction et une simplification des étapes de commande mais également une possibilité d’inscription rapide, dont le fait de pouvoir s’enregistrer sur le site grâce aux réseaux sociaux, ou encore un site internet optimisé pour les mobiles.

Des statistiques vitales pour comprendre

Le dernier point évoqué au paragraphe précédent est désormais crucial auprès de la majorité des sites marchands. Il est particulièrement mis en valeur par différentes études ou statistiques indiquant que 2 internautes sur 3 naviguent fréquemment sur le net depuis un smartphone. Or la tendance à la hausse des achats via mobile n’est pas près de s’inverser.

Dès lors, en vue d’obtenir le meilleur taux de conversion possible de ses clients, un e-commerce est dans l’obligation de proposer une version satisfaisante et ergonomique de son site à destination des mobiles.

Un autre élément clé étudié de près par les sites marchands demeure l’abandon des paniers des prospects. Entre 50 et 75% des internautes arrêteront le processus menant à l’achat avant son terme. En analysant et en étudiant des données fournies par des outils ou les internautes eux-mêmes, à travers des questionnaires (visant essentiellement à connaître les causes de leur départ), un site marchand sera en mesure de visualiser et de comprendre les points à perfectionner ou modifier pour offrir une expérience utilisateur optimale, voir son taux de conversion grimper et ses ventes suivre une évolution identique.

De manière plus globale, un e-commerce doit aussi suivre et consulter toutes les tendances web en lien avec son secteur d’activité. Afin d’y parvenir, il pourra se tourner vers une société spécialisée comme https://webloyalty-panel.com auteure d’études et de statistiques vitales et fréquentes, au sujet du marché du commerce en ligne. Elles sont réalisées en collaboration avec des acteurs leaders dans leurs secteurs respectifs et permettent d’observer précisément les tendances des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *