shadow

L’avènement des CMS (Content Management System, ou système de gestion de contenu) permet aux internautes lambdas de créer facilement et rapidement des sites web, que ce soit des sites vitrines, des blogs, des plateformes d’apprentissage, des boutiques en ligne, etc. Il n’y a aucune limite à ce que les CMS peuvent faire, il suffit juste de trouver ce dont l’utilisateur a besoin et la plateforme qui permet de mettre en place ses besoins.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les hébergeurs qui disposent de la prise en charge totale du CMS WordPress, et comment en choisir un.

D’abord, qu’est-ce qu’un CMS ?

Un CMS, de l’anglais Content Management System, est un outil logiciel qui permet la création d’un site web, en passant par toutes les étapes requises (contenu, design, images, disposition, etc.). Ce genre d’outils facilite grandement la création et le lancement d’un site web, car l’utilisateur dispose d’une interface intuitive pour placer tous les éléments du site web.

Parmi les CMS disponibles sur le marché, WordPress est certainement le plus connu avec plus de 17 millions de sites web sur Internet qui sont créés et tournent sous ce CMS.

Ensuite, qu’est-ce qu’un hébergeur pour CMS ?

Un hébergeur pour CMS est un hébergeur qui prend en charge les différents CMS disponibles sur le marché. De nos jours, presque tous les hébergeurs web prennent en charge la majeure partie des CMS. Cela veut dire qu’il existe encore des hébergeurs qui n’ont pas de support natif pour tous les CMS.

Comment choisir un hébergeur pour un site web créé avec un CMS ?

Tout d’abord, il faut définir les besoins du site web pour savoir vers quel hébergeur se tourner. Dans cet article, nous nous intéressons à WordPress, donc il faut chercher un hébergeur qui le prenne en charge. Chose assez facile étant donné l’énorme popularité de WordPress.

Cependant, voici quelques points à prendre en considération lors du choix de l’hébergeur.

  •   Type d’hébergement. Il existe 4 principaux types d’hébergement sur Internet : mutualisé, dédié, VPS et cloud. En fonction du site que vous souhaitez lancer, vous devrez choisir l’un de ces 4 types d’hébergement.
  •   Prise en charge des CMS. Comme dit plus haut, tous les hébergeurs ne prennent pas en charge tous les CMS. Il faut bien vérifier la prise en charge du CMS de votre choix avant de choisir un hébergeur. Dans notre cas, c’est WordPress et ce dernier est normalement pris en charge par tous les hébergeurs. Cela peut changer si vous optez pour un CMS comme PrestaShop ou Shopify, etc., car il se peut que l’hébergeur avec lequel vous souhaitez collaborer ne le prenne pas en charge.
  •   Support technique. Il est très important de choisir un hébergeur avec un support technique en 24/7 avec messagerie instantanée, e-mail et téléphone. En cas de problème avec votre site sur des erreurs serveurs, base de données, ou autres, c’est le support technique qui vous aidera en premier lieu. Si l’hébergeur ne propose pas un support technique disponible en 24/7, passez votre chemin.
  •   Ressources allouées. En fonction du site que vous allez lancer et du type d’hébergement, certaines ressources vont vous être allouées. Si c’est un site vitrine ou un blog, un type mutualisé avec des ressources limités peuvent être suffisant dans la mesure où le nombre de visiteurs n’est pas trop élevé. Si vous pensez que votre site attirera un nombre élevé de visiteurs par jour, il est conseillé de choisir un hébergeur qui propose beaucoup de ressources afin d’éviter les pannes et les shutdown (plantage serveur).
  •   Disponibilité. La disponibilité c’est le temps d’accessibilité des serveurs. Généralement, cet élément est indiqué en pourcentage sur les sites web des hébergeurs. Par exemple : une disponibilité de 98% indique que les serveurs sont accessibles 357 jours par an, ce qui veut dire que pendant 8 jours ils sont à l’arrêt. Pour un site vitrine, ce taux de 98% est largement suffisant. Mais pour un site d’e-commerce ou une plateforme d’apprentissage, c’est assez délicat d’avoir 8 jours par an où le site est inaccessible. Encore, ce choix dépendra de vos besoins. En cliquant ici, vous trouverez un aperçu des meilleurs prestataire de services sur le marché, et ces derniers proposent un taux d’accessibilité d’au moins 99% pour tous leurs hébergements.
  •   Le forfait mensuel. La plupart des hébergeurs en ligne proposent des forfaits mensuels qui baissent en prix selon le nombre de mois pris. C’est une excellente idée de voir combien vous allez économiser en prenant un forfait d’un an directement.

Ce qu’il ne faut PAS faire en choisissant un hébergeur web

Ci-dessus, nous avons vu ce que vous devez voir pour prendre un hébergeur. Maintenant, nous allons voir ce qui ne doit pas impacter votre choix.

  •   Le prix. Evitez de choisir un hébergeur uniquement sur le critère du prix. Vous pourrez vous retrouver avec des surprises sur le support, la disponibilité, le type d’hébergement, etc.
  •   Serveurs trop éloignés. Théoriquement, ce point n’a pas de réelle importance sur le choix de l’hébergeur, mais des serveurs physiquement trop éloignés de votre public impactera votre référencement, et, de ce fait, la visibilité du site et la facilité pour le trouver en faisant une recherche sur Internet.
  •   Choisir un prestataire sans expériences. Dans ce domaine, l’expérience occupe une bonne place pour un fonctionnement sans problème. Donc, évitez les hébergeurs qui viennent de se lancer dans le métier.
  •   Se précipiter et choisir le premier venu. Ne vous précipitez jamais pour choisir un hébergeur, car il est fort probable de faire le mauvais choix en prenant le premier que vous trouvez. Il est important de faire des recherches sur les hébergeurs disponibles, de lire les avis et commentaires des clients. Cela vous donnera une idée sur la qualité des services proposés ainsi que le professionnalisme de l’entreprise.

Avec tous ces conseils, vous devrez être en mesure de choisir un excellent hébergeur pour votre site web, et qui prend en charge tous les CMS disponibles actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *